4 façons de parfumer son intérieur de manière naturelle

Une transition vers une vie plus simple et zéro-déchet nécessite de s’adapter et de changer notre manière de voir certaines actions du quotidien. Et dans cet article, nous allons parler de parfum naturel avec 4 façons de parfumer son intérieur en réduisant ses déchets et de manière bien plus saine.

1. FAIRE SA PROPRE BOUGIE NATURELLE

Lorsque l’on parle de parfum intérieur, on parle souvent de bougies. Mais beaucoup de bougies que l’on trouve dans le commerce peuvent être toxiques à force de brûler. Cela dépend de la qualité de la cire, de son origine (végétale, chimique, abeille, etc.) et bien évidemment des frangrances et autres parfums qui font “sentir bon” la pièce dans laquelle vous brûlez ces bougies.

Je suis une très grande fan de bougies, mais depuis ma transition vers une vie plus simple, minimaliste et zéro-déchet, j’ai dû m’adapter. Et la réalisation de bougies maison, avec des ingrédients choisis et limités, est l’alternative parfaite pour parfumer son intérieur en réduisant ses déchets.

Le bonus : réutiliser des contenants comme des conserves ou des bocaux pourr y couler la cire et donc être encore plus dans le zéro-déchet !

Lire l’article : RECETTE DE BOUGIE D’AUTOMNE AU PUMPKIN SPICE

2. FAIRE SON PROPRE PARFUM POUR BRÛLEUR

Nous connaissons tous les brûleurs à cire : un petit accessoire où l’on place un galet de cire parfumé en haut et une bougie chauffe-plat en bas, pour faire fondre la cire et ainsi diffuser un parfum.

Mais saviez-vous qu’il est totalement possible de faire une version zéro-déchet de cette astuce ? Remplissez simplement le réceptacle pour galets de cire par un peu d’huile végétale et ajoutez de la cannelle en poudre ou mieux : le mélange d’épices “pumkin pie spice” pour parfumer votre intérieur aux odeurs de l’automne !

Lire l’article : LE MÉLANGE D’ÉPICES “PUMPKIN PIE SPICE” FAIT MAISON

3. UTILISER LA MÉTHODE DU “SIMMER POT” POUR PARFUMER SON INTÉRIEUR

Le “simmer pot“, ou littéralement “la casserole à ébullition lente” a pour objectif de faire lentement bouillir un liquide dans une casserole pour parfumer son intérieur. Cela réplique le principe de l’odeur du bon plat sur le feu que l’on sent dans toute la maison !

En été, cela peut être un mélange de citron et de menthe dans de l’eau bouillante alors qu’en automne on part plutôt sur des bâtons de cannelle et en hiver on ajoute de l’orange et des épines de sapin. C’est finalement comme une grosse bougie, sans cire et mèche.

clique ici pour découvrir le ebook de recettes

4. UTILISER UN DIFFUSEUR D’HUILES ESSENTIELLES

La dernière astuce est d’utiliser un diffuseur pour huiles essentielles. En soit le procédé des huiles essentielles n’est pas le plus zéro-déchet, mais leurs flacons sont en verre et recyclables, et utilisées avec parcimonie, il s’agit d’une bonne alternative aux parfums d’intérieurs chimiques. Vous pouvez également utiliser des fragrances au lieu des huiles essentielles notamment si vous avez des enfants ou si vous êtes enceintes.

Quelle méthode pour parfumer son intérieur vous inspire le plus ? Partagez-moi vos retours en commentaire !

2 comments

  • Merci beaucoup pour cet article très intéressant.
    Je fais déjà mes bougies, et j’utilise aussi les HE mais de moins en moins…
    La méthode *Simmer pot* par contre je n’avais jamais entendu parler et je trouve que c’est une super idée.
    D’autant plus que nous avons une vielle cuisinière à vitrocerame qui reste chaude terriblement longtemps et l’idée du simmer pot me permettra de rentabiliser cette chaleur en mettant une petite casserole d’eau dessus. C’est super!!
    Merci encore.

    • Hello Ariane,
      Ravie d’avoir pu te faire découvrir la méthode du simmer pot, c’est une bonne façon de rentabiliser la chaleur notamment après une longue cuisson ou si tu as une cuisinière qui garde longtemps la chaleur
      Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut
%d blogueurs aiment cette page :