10 choses à faire quand on a une baisse de moral

Il y a des jours “avec” et des jours “sans” et durant ces derniers, on a souvent l’habitude de ne rien faire, de laisser les choses passer. C’est peut être une solution mais pas l’unique. Aujourd’hui j’avais envie de vous partager une dizaine de choses à faire pendant ces périodes où ça ne va pas, pour éviter de passer sa journée sur le canapé mais plutôt pour s’activer, se changer les idées tout en se faisant du bien.

10 CHOSES A FAIRE DURANT LES JOURS “SANS

1. Prendre une douche bien chaude

Pendant les périodes de baisse de moral, de déception, bref de mou, c’est pour moi la meilleure solution avant de faire quoi que ce soit. La douche chaude a un effet sur le bien être de notre corps et de notre esprit. L’eau chaude va détendre les muscles tendus, nerveux ou même en manque d’énergie alors que la vapeur va libérer notre esprit. Je vous propose même d’aller plus loin en faisant fondre des fondants de douche faits maison à vos pieds pour une aromathérapie faile.

2. RANGER

En rangeant votre intérieur, vous allez occuper votre esprit. Cela fera du bien à votre moral d’être dans un environnement rangé et non-oppressant. En plus de cela, vous aurez développé un sentiment de satisfaction puisque vous aurez fait quelque chose d’utile et efficace pour vous, pour votre bien-être. Si vous voulez pousser encore plus loin vous pouvez entreprendre un grand tri en suivant la méthode de Marie Kondo.

3. OUVRIR LES FENÊTRES

Ou les rideaux, ou les volets, bref faites entrer la lumière et l’air frais afin d’oxygéner votre cerveau et aérer votre intérieur. Notre corps a besoin de ces deux choses surtout en période de baisse de moral.

4. METTRE DES HABITS PROPRES ET CONFORTABLES

Parce qu’il n’y a rien de plus agréable que de sentir le confort d’un vêtement propre et frais. Mon dernier petit plaisir, c’est de sentir le parfum de l’huile essentielle de lavande que je mets dans ma lessive faite maison. En plus de sentir bon, cette huile essentielle est relaxante. Une étape 2 en 1 !

5. SORTIR DE CHEZ SOI

Sortir de chez soi, aller faire un tour permet de s’activer un peu, de donner un rythme régulier à vos mouvements et faire du bien à votre tête. N’hésitez pas à écouter un podcast ou de la musique pour éviter de vous retrouver seule.e avec vos pensées pendant votre sortie.

6. S’ÉTIRER

S’étirer pour détendre les muscles est important pendant une période de mou. Cette activité physique douce va produire des hormones telles que l’endorphine et la dopamine qui vont réduire la fatigue et vous donner de l’énergie. Ces “hormones du sport” sont connues pour créer un sentiment de bonheur, de bien-être et de relaxation. Rien de plus agréable que de dérouler son tapis de Yoga (le mien ressemble à peu près à celui-ci) pour s’étirer qu’importe le moment de la journée, dans tous les cas cela vous fera le plus grand bien.

7. BOIRE UN GRAND VERRE D’EAU

Boire un grands verre d’eau ou une grande tasse de thé ce qui réveiller votre organisme, réduire les risques de migraine et le bonus avec le thé chaud : vous réconforter de l’intérieur ! L’hydratation est très importante et souvent oubliée pendant des périodes de baisse de moral.

8. FAIRE UNE LISTE DE CHOSES POSITIVES ARRIVÉES RECEMMENT

Parce que ce n’est pas facile de voir le positif pendant ces moments de mou, en faisant la liste des choses positives récentes, vous allez plus facilement vous concentrer sur celles-ci, vous remémorer les bons moments, ce qui va vous aider à vous rappeler que la vie est cyclique et que la prochaine chose positive qui va vous arriver est juste au coin de la rue et que la mauvaise passe que vous vivez n’est que passagère.

9. LIRE UN ROMAN

En vous plongeant dans un bon roman, cela va vous permettre de vous échapper un peu de votre quotidien pas très positif. Préférez une histoire légère ou bien quelque chose de très passionnant comme une histoire policière selon vos envie et vos besoin du moment. En allant au bout de cette lecture pendant votre période de mou, cela va ajouter un degré de plus à votre sentiment de satisfaction personnelle puisque vous aurez achevé une autre chose.

10. SE SOUVENIR QUE C’EST NORMAL DE NE PAS TOUJOURS ALLER BIEN

Ce dernier point me tient à cœur puisque ce n’est que très récemment que j’ai réussi à intégrer. Comme j’en ai déjà parlé dans plusieurs points précédents, la vie est cyclique et après chaque période de baisse de moral ou de mou, une période motivante, stimulante et positive nous attend. Parfois les périodes au ralenti nous permet de nous rappeler de faire une pause et de prendre soin de soi pour pouvoir recommencer un nouveau cycle.

Et toi, que fais-tu pendant les périodes de baisse de moral ?

Xoxo

Vous aimerez peut-être ces articles :

8 commentaires

  1. Coucou Emilie !
    Je fais la plupart des choses que tu préconises quand j’ai un coup de mou. Par contre, des fois, si ça ne va vraiment pas, je n’ai pas envie de sortir et de voir qui que ce soit alors j’ai tendance à rester chez moi !
    Des bisous
    Audrey

  2. Super article qui rebooste! C’est vrai qu’on peut pas toujours être au top,il faut juste en prendre conscience et ça va mieux!… merci pour tous ces conseils!

  3. Hello Emilie,
    J’adore ce genre d’article ! 🙂 Rien de mieux qu’une douche bien chaude, un bon roman et un petit goûter pour se rebooster dans ces moments de baisse de morale.
    Belle journée
    Laurie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *