2 mois sans utiliser mon Bullet Journal

Cela fait un moment que je n’ai pas partagé l’organisation et la mise en page de mon bullet journal tout simplement parce que depuis le début du mois de juin, je n’ai pas touché à mon bujo. J’avais soigneusement fais une belle mise en page sur le thème de la lavande et commencé à remplir les 3 premiers jours du mois mais depuis plus rien. Du coup, après une utilisation quotidienne depuis plus d’un an et demi, j’avais vraiment envie de vous parler de mon ressenti après deux mois sans bullet journal.

LES POINTS POSITIFS ET NÉGATIFS DE CETTE BULLET JOURNAL DÉTOX

Les points positifs :

  • Plus de sentiment d’obligation à tracer tous les blocs en début du mois
  • Plus de contraintes pour remplir mes habit trackers tous les jours
  • Je n’ai pas à emmener partout mon bullet journal
  • Pas de culpabilité quand j’oublie de le compléter
  • Pas à réfléchir pour un thème du mois

Les points négatifs :

  • J’alterne les feuilles volantes pour mes to do lists
  • Difficile de faire des to do lists pour les jours qui suivent (comme dans une double page hebdomadaire et mensuelle)
  • Il me manque la vue d’ensemble du mois en cours et des mois passés (pour prévoir un événement ou retrouver des événements/tâches passées)
  • J’ai une sensation de perte d’organisation au quotidien
  • Difficulté à transférer une tâche d’un jour à l’autre (entre les feuilles volantes)
  • Je n’ai plus la satisfaction à cocher les habitudes faites tous les jours comme dans mon tracker d’habitude
  • Il me manque le suivi d’humeurs, j’aime beaucoup pouvoir savoir qu’elle était mon humeur moyenne durant le mois.
  • Il me manque le suivi du blog sur papier (trace écrite) notamment les statistiques et le nombre d’articles publiés chaque mois.

Après avoir fait la liste des points positifs et négatifs de cette bullet journal
détox, je me rend compte que j’ai relevé davantage de points négatif à mon manque d’utilisation. Je me suis également rendue compte que de ne pas le remplir pendant plusieurs semaines ne m’avait pas fait culpabiliser.

Lorsque je l’utilisais quotidiennement et qu’un jour j’oubliais de le remplir ou de cocher mes trackers d’habitudes, je culpabilisais par rapport au fait qu’il ne serait pas complet, qu’il allait y avoir un jour non complété. Je voulais avoir un bujo parfaitement complété sans fautes et je crois bien que c’est ce qui a fait qu’au mois de juin, j’ai totalement laissé tomber le bullet journal. C’était aussi un mois un peu creux (tout comme le mois de juillet) et j’avais donc peu d’événements ou de tâches quotidiennes à noter.

CE QUE JE RETIENS DE CES 2 MOIS SANS BULLET JOURNAL

  • L’importance principale du bullet journal pour moi, est d’avoir un seul endroit où tout est rassemblé (to-do lists, suivis, trackers, souvenirs, notes, etc.)
  • Je ne suis pas obligée de me casser la tête pour trouver un thème du mois joli et original, il y aura des dessins si je le souhaite ou bien mon mois restera simple si je n’ai pas d’inspirations.
  • Cela n’est pas grave si je ne remplis pas tous les jours mes trakers d’habitude et mais au moins ceux d’humeurs. Dans tous les cas, tant pis si certains jours seront laissés vides.
  • L’organisation hebdomadaire est la plus importante pour moi puisqu’elle me permet d’avoir une vue d’ensemble sur ma semaine et de noter les tâches quotidiennes à faire, de les déplacer d’un jour à l’autre, etc.
  • Je vais trouver d’autres idées d’utilisation de mon bujo (j’avais déjà commencé avec les listes de préparation pour les voyages). De cette manière il me sera utile au quotidien pour davantage de choses et je serai davantage motivée à remplir mon bujo sans ressentir de contraintes.
  • Le suivi des statistiques du blog (visites, nombre d’articles, types de catégories, etc.) m’est très important pour suivre l’évolution du blog et le fait de les noter sur papier me permet d’avoir une trace écrite sans dépendre des outils numériques.

Et toi, utilises-tu de manière régulière ton Bullet Journal ?
Que penses-tu de mon ressenti ?

Xoxo

Vous aimerez peut-être ces articles :

10 commentaires

  1. Coucou ! J’utilise un bullet journal depuis presque un an. J’ai eu des périodes de creux aussi où je le remplissais peu, et j’ai eu culpabilisé aussi de manquer certains jours. A présent, il m’est très utile pour les rdv et planifier les tâches hedbo et avoir une vue d’ensemble du mois. Concernant les trackers, mes bonheurs du jour et mon suivi des émotions, je le complète tous les deux ou trois jours pour les jours précédents. Ce n’est pas gênant, et je me prends moins la tête si j’ai oublié. Des bisous

    1. Hello ! C’est à peu près l’utilité que j’en ai aussi ! J’avoue que le break de 2 mois m’a fait du bien. Au fur et à mesure je remplissais les trackers tous les 2-3 jours, c’est une bonne méthode.
      Mais tu as tout à fait raison, on se prend moins la tête en fonctionnant comme ça !
      Des bisous

  2. Hello ! Pour ma part je ne fais aucun dessin et c’est un gain de temps, de plus mes « tableaux » sont tous faits à main levée, ce qui me permet de gagner du temps également. Je reste plutôt assidue je dois dire, mais je n’ai pas de trackers. Pour « tracker » l’humeur du jour j’utilise l’application « Pexels » qui me pose la question tous les soirs à 20h, en notification qui apparait sur mon téléphone : « comment s’est passée ta journée ? » et là je peux mettre un smile content, triste, etc et cocher les différentes humeurs ressenties durant la journée. Après j’enregistre et selon les trucs cochés, ça colorie le carré du jour dans une certaine couleur. Et du coup j’ai toujours une vue d’ensemble par couleur, comme avec ton BuJo. C’est super pratique ! 😀

    1. Hello !
      J’ai tenté à la main levée et je sais pas pourquoi mais ça me dérange (après tracer les traits à la règle ne me prend pas autant de temps que ça). Sinon merci du partage de l’application, c’est une super alternative ! Je vais y jeter un œil !
      Des bisous

  3. J’ai personnellement rebasculé sur un agenda classique, je n’arrivais plus à rien, je culpabilisait à mort mais bon =)

    J’ai trouvé un petit agenda tout mignon qui rentre dans mon sac à main et sur lequel je peux noter quelques tâches journalières =)

    Passe une belle soirée =)

  4. Bonjour,
    Exactement la même chose. J’ai été assidue pendant de nombreux mois, puis craquage complet cet été.
    J’en suis arrivée à la même conclusion : ma tendance à la désorganisation reprend le dessus.
    Avec la rentrée, j’ai repris de bonnes habitudes, j’ai réouvert le bullet. Mais sans pression, ce n’est pas grave si c’est toutes les pages ne sont pas abouties, je me recentre sur les objectifs premiers du bullet : gagner en organisation et en productivité.
    Belle journée

    1. Hello ! C’est tout à fait ce que je voulais donner comme conclusion à mon article. Des fois la désorganisation a du bon et nous permet de relativiser tout en repartant sur de bonnes bases pour cette rentrée !

Répondre à Sandy Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *