10 moyens de réduire ses déchets dans la cuisine | Pour économiser et respecter la planète

Et si on parlait réduction des déchets ? On a tous une petite part à jouer dans le respect de l’environnement, c’est pourquoi, après vous avoir parlé de 15 habitudes eco-friendly à adopter dans sa vie de tous les jours ou encore de la réduction des déchets dans sa salle de bains, je me devais de vous partager 10 moyens pour réduire ses déchets dans sa cuisine. Ce sont des petites habitudes et choses à intégrer dans sa cuisine assez facilement mais qui va faire toute la différence (pour la planète et pour votre porte-monnaie).

1. Utiliser des serviettes de table en tissus

Même si chez moi c’est quelque chose que l’on a toujours fait, j’ai pu remarquer que de nombreuses personnes autour de moi utilisent des serviettes en papier à usage unique chez eux. Acheter des serviettes en coton n’est pas un investissement qui vous coûtera cher mais qui vous permettra d’économiser sur le long terme.
Il s’agit aussi de choses que vous pouvez trouver d’occasion ou même récupérer autour de vous, de quoi faire des économies supplémentaires.

2. Acheter les produits secs en vrac

Que ce soit les épices, le thé, les différentes noix, le sucre, les fruits secs, les céréales, etc. il est facile de les trouver en vrac (même en grandes surfaces !). Cela vous permet de pouvoir acheter la quantité souhaitée (qui a vraiment besoin de 2kg d’amandes ?) et donc de payer moins, mais aussi d’éviter tous les emballages plastiques à usage uniques. La majorité des emballages en plastique sous forme de « sachets » ne seront pas recyclés.
Je vous conseille d’utiliser des sacs en papier ou en tissus pour transporter vos produits en vrac jusque chez vous.

3. Remplacer l’essuie tout en papier par des chiffons micro-fibres

Cela a été ma résolution pour 2018, réduire ma consommation de papier essuie-tout. J’ai donc acheté un pack de 5 chiffons micro-fibres pour remplacer mon rouleau de papier. Tout comme les serviettes en coton, un tour en machine à laver plus tard, on retrouve des chiffons / serviettes quasi-neufs. Moins de déchet au quotidien et moins de dépenses pour des produits à usage unique.

4. Stocker les produits en vrac dans des bocaux en verre

La suite logique de l’achat des produits en vrac n’est autre que stocker ces produits en vrac chez vous dans des bocaux en verre. Ces bocaux seront durables, faciles à laver et hermétiques. Pensez à réutiliser tous les bocaux en verre que vous terminez (cornichons, olives, moutarde, etc.)

5. Oublier le plastique et acheter du verre pour sa vaisselle

On oublie les tupperware et autres éléments de vaisselle en plastique. Le plastique se détériore très vite et il a été montré que le plastique transfère des particules dans les aliments lors du stockage et lors du réchauffage (au micro-ondes par exemple). J’ai investi dans un ensemble de boites de stockage type Pyrex/Duralex en verre. Vous pouvez très souvent en trouver en promo durant les soldes ou sur les sites de ventes privées.

6. Utiliser une carafe d’eau et une gourde en verre

On oublie les bouteilles en plastiques et on s’achète une jolie carafe en verre pour la table et une petite gourde en verre à transporter dans son sac. En France l’eau du robinet est potable donc pourquoi continuer à acheter de l’eau en bouteille plastique ? Si le goût du calcaire vous gêne, vous pouvez investir dans un filtre à charbon à fixer sur votre robinet.

7. Remplacer ses éponges par des Tawashi

Je vous ai déjà parler de l’éponge Tawashi sur le blog avec le tuto pour fabriquer la vôtre. Il s’agit d’une éponge « tissée » à l’aide de chutes de tissus et qui est lavable. Parfait pour remplacer son éponge à vaisselle, son éponge pour le ménage, etc.

8. Préparer ses repas à l’avance en une grande casserole

Un autre moyen d’économiser est de faire une grande quantité de nourriture et de la séparer en différentes parts pour différents jours. C’est l’astuce du « Meal Prep » (je vous ai parlé de mon experience et des economies réalisées dans un article sur le blog). Même si vous allez me dire que « ce n’est pas nouveau que l’on économise en cuisinant beaucoup », c’est surtout que lors des courses, vous achèterez juste ce qu’il vous faut pour préparer vos plat. On évite donc le gâchis de nourriture et d’emballage en même temps (acheter un paquet de pâtes et le jeter rajoute de l’emballage inutilement jeté surtout si l’on a pas consommé la nourriture qu’il protège).

9. Remplacer le film alimentaire plastique par du film recouvert de Cire d’Abeille

Le film alimentaire plastique est très très polluant, tout ça pour qu’on puisse recouvrir nos restes alimentaires avant de les mettre au frigo. La meilleure alternative est d’investir dans des Beeswrap ou même de les faire vous-même (un tutoriel arrive très bientôt sur le blog). Un tissu est recouvert de cire d’abeille qui s’est solidifiée et qui permet donc d’être lavable à l’infini simplement avec du liquide vaisselle.

10. Faire ses produits de ménage soi-même

En utilisant des produits de base (bicarbonate de soude, huile, vinaigre blanc, etc.) il vous sera très facile de créer vous-même de nombreux produits ménager et ainsi éviter d’acheter des produits toxiques et stockés dans des contenants plastiques qui seront difficilement recyclables (à cause des produits toxiques qu’ils ont contenus). On économise de l’argent tout en réduisant ses déchets et sa consommation de produits toxiques, c’est tout bénef ! 😉

Mets-tu déjà en place l’une de ces habitudes ? Quels autres éléments aimerais-tu mettre en place pour réduire tes déchets?

Xoxo

Vous aimerez peut-être ces articles :

17 commentaires

  1. Bonjour Emilie,
    à la maison on a adopté une bonne partie de tes conseils sans perdre en qualité de vie, je te rejoins donc totalement.
    Je mets un gros +1 pour le stockage sous verre, que ce soit pour les produits type sucre ou farine comme pour la conservation au frigo, on a remplacé tous les tupperware en plastique par du verre ! Et ça passe super bien au lave vaisselle en plus 😉
    Biz.

    1. Oh oui le stockage sous verre ça fait vraiment la différence ! Déjà plus de plastique pour conserver les aliments mais oui, le lavage en lave vaisselle est bien mieux et n’altère pas le plat (contrairement aux contenants en plastique !)
      Des bisous

  2. Bonjour
    J’utilise depuis toujours des serviettes de table et je ne pourrai pas les remplacer par du papier.
    Ce que je déplore, c’est que les cantines aussi utilisent des rouleaux de papier.
    Il serait bien de revenir à la vraie serviette de table avec sa pochette avec le prénom de l’enfant dessus

  3. Jessaye au maximum de reduire mes dechets mais j’avoue que se sera bien plus simple quand les meubles de cuisine seront la pour avoir et optimiser le rangement.

    Je pourrais stocker mes bocaux de verres et acheter des serviettes, bref du rangement pour optimiser tout le reste.

    Passe une belle soirée.

  4. Depuis plusieurs (petites) années je m’intéresse de plus en plus au consommer moins mais mieux, et j’essaie de changer au fur et a mesure mes habitudes. Je ne pense pas que je serai complètement dans les « extrêmes » et ça dans bien des domaines mais ça me tien vraiment à coeur de mettre en place de nouvelles habitudes écologique et économique par la même occasion.
    Et cette année j’ai décidé de beaucoup plus passer à l’action. (encore tout à l’heure pendant mes courses je me suis acheter un nouveau lot de boites de conservation en verre (enfin 3lots même lol))

    1. Très bonne initiative ! Si chacun faisait un peu plus attention l’écosystème irait déjà mieux ! Pas besoin de tous passer dans les « extrêmes » comme tu le dis, quelques petits gestes suffisent pour voir la différence !
      Des bisous

  5. Mais si je ne me trompe pas, les récipients en verre ou pyrex qui remplacent les tuperware ont des couvercles en plastique…

    1. Oui certains ont des couvercles en plastiques et d’autres ont des couvercles en verre.
      Mais cela reste bien plus durable dans le temps que des contenant uniquement en plastique. Et le verre peut être recyclé.

  6. Salut, c’est agréable de se dire que nous ne sommes pas les seuls à faire des efforts pour la planète!!

    Pas mal de tes propositions se sont déjà mises en place petit à petit. Et l’objectif des vacances c’est adieu l’essui tout, bonjour les serviettes de table.

    1. Hello ! Si chacun faisait des petits efforts, on verrait déjà une grande différence .. j’essaie comme je peux pour partager et sensibiliser !
      Très bon objectif pour l’essuie tout et les serviettes de table !

  7. Bonjour,
    A la maison nous avons été horrifiés par la quantité de déchets produite uniquement en déballant les courses… puis par les emballages vides (yaourts, conserves, lessives…). J’ai décidé de changer cela et de « montrer l’exemple » à mes enfants, à mon entourage.
    – sacs de courses réutilisables y compris pour les fruits et légumes et le pain
    – demandes récurrentes au supermarché d’accepter mon Tupperware pour mes achats de consommables (viande, poisson, fromage, fruits secs…)
    – produits ménagers maison y compris la lessive et les pastilles lave vaisselle en plus c’est économique
    – cuisine maison au maximum ( plats, yaourts, desserts, goûters…)
    – compostage
    – produits d’hygiène Biodégradables si possible zéro déchet avec savon solide, shampooings solides et bientôt cosmétiques maison
    – déplacements à pied ou en vélo quand on peut
    – achats sur le marché ou auprès de producteurs locaux quand c’est possible. C’est souvent meilleur, souvent bio, et pas forcément plus cher.
    – prisés économie d’energie pour couper les appareils en veille

    Voili voilou les petites choses que nous avons mises en place progressivement. Contrairement aux idées reçues, je ne trouve pas cela contraignant. C’est même l’inverse. C’est le retour à des choses plus simples et plus durables qui ont un effet positif sur notre environnement, nos finances, notre cadre de vie.
    N’ayez pas peur de vous lancer.

Répondre à With Emilie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *