10 façons de prévenir et de lutter contre les migraines

Depuis mon adolescence, je souffre régulièrement de migraines et de différents types (ophtalmiques, fatigue, menstruelles, etc.). Depuis le temps, j’ai pu rassembler différentes façons de prévenir ces différents types de migraines mais aussi pour les contrer au plus vite lorsqu’elles arrivent. J’avais envie de vous partager ces astuces puisque je sais que beaucoup de personnes souffrent de migraines régulièrement.

Mes 10 idées pour prévenir et lutter contre une migraine

  • S’éloigner des écrans et de leur lumière bleue qui fatigue les yeux. si vous n’avez pas le choix, pensez à activer le mode « nuit » durant lequel l’écran devient plus orange.
  • Aérer la pièce dans laquelle vous vous trouvez : un changement d’air va permettre à votre cerveau de s’oxygéner et de se rafraîchir avec de l’air neuf.
  • Fabriquer un baume anti-migraines maison (la recette ici) à masser sur les tempes pour soulager une migraine
  • Masser les points de pression (avec ou sans baume migraine) : les tempes et le bas de la nuque de chaque côté.
  • Boire une très grande quantité d’eau : pensez à boire du thé (non sucré) si vous avez plus de mal à boire de l’eau. De plus une boisson chaude est toujours plus réconfortante.
  • Faire une courte ballade à l’extérieur, encore mieux que d’aérer simplement son espace de vie/de travail lors d’un épisode migraineux, une courte sortie à l’air frais vous fera le plus grand bien
  • Faire une sieste rapide : un minuteur réglé sur 20 minutes et le tour est joué. La sieste courte va permettre à votre cerveau de se reposer suffisamment pour combattre un mal de tête.
  • Faire une séance courte de yoga/méditation/étirements doux pour déconnecter un peu son esprit et se recentrer sur soi pendant une quinzaine de minutes.
  • Faire le plein de vitamines durant la période hivernale avec des compléments alimentaires et des minéraux.
  • Trouver la cause de ses migraines régulières. Elles peuvent provenir de de différentes sources : manque de magnésium, consommation d’alcool, consommation de cafféine, fatigue physique, fatigue mentale, faim, exposition à la lumières d’écrans trop longtemps, bruit, manque de sommeil, stress important, période menstruelle, météo, etc.)

Connais-tu d’autres astuces pour prévenir ou lutter contre migraine ?

Xoxo

Vous aimerez peut-être ces articles :

4 commentaires

  1. Je suis, tout comme toi, migraineuse depuis l’enfance. Et, pour moi, la meilleure astuce pour lutter contre, c’est d’éviter les conditions qui les déclenche. Pas toujours évident de trouver la cause mais c’est un peu la révolution quand on y arrive. Dans mon cas, on a souvent mis ça sur le compte du stress mais c’est finalement les courants d’air qui sont à l’origine de mes horribles maux de tête.
    En ce qui concerne mes astuces lorsque vient la crise, hé bien je n’en ai pas beaucoup, mis à part dormir, dans le noir, sans aucun bruit ni odeur.
    Ah, et, pour finir. J’ai longtemps banni la caféine pendant et autour des maux de tête. Il s’avère qu’en fait le café est plutôt un allié dans certains cas. Et j’ai vérifié : sentir des grains de café et prendre une petite tasse quand survient la crise me fait un pas mal de bien.

    1. Je suis bien d’accord avec toi, le meilleur remède c’est de trouver la cause ! Mais difficile de trouver quand finalement plusieurs facteurs en sont la cause ! Tiens je n’aurai pas pensé aux courants d’air comme source de migraine, ni à l’odeur du café pour les calmer ! 😮
      Concernant la sieste dans le noir au calme, je crois que c’est le meilleur moyen de lutter contre tout type de migraine !
      Merci d’avoir partagé ces petites astuces !
      Des bisous

  2. Je suis également migraineuse depuis mes 15ans. Avec le temps j’ai réussi à comprendre ce qui les déclenchaient ! La lumière forte (écran, néons, le soleil surtout au printemps) mes règles, la fatigue cumulé, le stress la contrariété. Mais aussi l’alimentation ! Le chocolat, le fromage ! Si j’abuse de ces aliments c’est fatale pour moi ! En gros les migraines se déclenchent quand mon hygiène de vie n’est pas au top ! En crise, je prends des médicaments je ferme les yeux et me met des patchs d’huile essentielle sur la tempe douloureuse.

    1. Toutes ces raisons sont assez communes et en les cumulant, c’est souvent ce qui crée les pires migraines … D’un côté c’est une manière dont notre corps s’exprime pour nous rappeler de se remettre sur le bon chemin avec de meilleures habitudes.
      J’aime beaucoup d’idée des patchs d’huile essentielle !
      Des bisosu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *